État civil

Ajouter au panier
  • Description
  • Plus

Durée : 112 heures

Tout le monde connaît l'état civil. 

Mais savez-vous que celui-ci a évolué au cours des différentes époques de notre histoire.

Première étape administrative de la vie, l'acte de naissance marque l'entrée dans le monde de toutes les personnes, quelque soit sa nationalité, sa religion ou sa race. Cet acte vous suit toute votre vie et fixe définitivement votre nom, votre âge, le nom de vos parents à quelques exceptions près.

Deuxième étape, le mariage.

Institution en perte de vitesse de nos jours, le mariage est la manne providentielle des généalogistes. 

En un seul acte, vous trouvez tous les renseignements utiles concernant les mariés, leurs parents et parfois certains membres de leur famille.

Suivant le code civil, nous sommes tous égaux devant la mort. Pour toute personne décédée, il existe un acte de décès, quelques soient la cause de la mort, la religion du décédé et sa nationalité.

Il existe une aide précieuse pour les généalogistes, au sein de l'état civil. Il s'agit des tables décennales qui regroupe d'une manière non filiative mais alphabétique, les différents actes de l'état civil, par décennie et par commune. Comment travailler efficacement avec ces tables.

Certaines exceptions à la règle bien établie de l'état civil peuvent se présenter à nous lors des recherches. Comment s'y retrouver ?

Afin de relier les actes d'état civil entre eux, ou les actes d'état civil et les jugements qui les concernent, nous trouvons en marge des actes, des petits textes renvoyant aux uns et aux autres. Ce sont les mentions marginales.